Home » Beauty and Health

Surprise Pascale : le chocolat pur, un élixir de santé, de beauté et de bien-être. La Pâques 2015 serait la fin de l’ère du chocolat peu cher : selon les médecins chercheurs, le chocolat pure origine reste l’un des aliments les plus riches en flavonoïdes, capable d’optimiser la fonction endothéliale des adultes en santé.

27 April 2015 2,109 views No Comment
1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (No Ratings Yet)
Loading...
Sterling Smith et autres spécialistes du marché du cacao prévoient que la demande devrait augmenter de 25 %, voire 30 %, d’ici 2020. The Bridge MAG. Image

Sterling Smith et autres spécialistes du marché du cacao prévoient que la demande devrait augmenter de 25 %, voire 30 %, d’ici 2020. The Bridge MAG. Image

La volatilité des prix des matières premières fait désormais  du chocolat  un trésor,   une véritable devise : une combinaison de phénomènes provoquant la flambée du prix de la fève de cacao  pourrait entrainer une  pénurie de la précieuse matière première.

Selon les experts de la santé, pressé à froid le chocolat est composé de  plus de 88%  d’antioxydants  indispensables  à notre santé.

Les passionnés du  chocolat ont intérêt à faire des réserves pour  préserver   leur pouvoir d’achat.

Sterling Smith et autres spécialistes  du marché du cacao prévoient  que  la demande devrait augmenter de 25 %, voire 30 %, d’ici 2020, soit 1 million de tonnes supplémentaires. En revanche,  la production de fèves, provenant essentiellement d’Afrique chute.

Selon des récentes statistiques,  “Les  cinq premières  nations productrices de cacao dans le  monde sont la  Côte-d’Ivoire, le Ghana, l’Indonésie, le Cameroun et le Nigeria, avec un taux de  70% de production mondiale annuelle.   Le Cameroun à lui seul exporte environ 200 000 tonnes par an.’’

Si le  cours du cacao est dopé  par la demande c’est parce que le chocolat noir,  ayant un pourcentage de cacao élevé,  regorge  des vertus nutritives, esthétiques,  et thérapeutiques.

Le chocolat noir à 74% de cacao,  un aliment nutritif et un véritable tout en un.

Attention, tout type de chocolat n’est pas recommandé. L’idéal serait   Le chocolat noir à 74%  ou 99% de cacao. 

La récolte et le traitement des fèves de cacao: l’histoire du chocolat. The Bridge MAG. Image


La récolte et le traitement des fèves de cacao: l’histoire du chocolat. The Bridge MAG. Image

Le cacao a naturellement un  goût très fort  et âcre qui provient des flavonoïdes. Pour obtenir un goût plus onctueux et délicieux on le raffine.  En revanche, le chocolat  raffiné  est appauvris de vitamines et oligo-éléments.

Festif et rassembleur, le chocolat n’est pas seulement idéal pour les occasions spéciales, il reste surtout  l’un des aliments les plus riches en éléments nutritifs tels que : flavonoïdes, acides gras insaturés, magnésium, fer, des minéraux (cuivre, potassium, fer, phosphore) vitamines du groupe B…

Souvent pointé du doigt pour sa richesse en calories et en gras,  le chocolat contient  des gras saturés, principalement d’acide stéarique. Un  gras qui n’est pas néfaste plutôt très  bénéfique sur le plan cardiovasculaire.

Le chocolat, profil beauté

La consommation modérée du chocolat pur permettrait de lutter contre les rides tout en préservant l’élasticité de la peau. The Bridge MAG. Image

La consommation modérée du chocolat pur permettrait de lutter contre les rides tout en préservant l’élasticité de la peau. The Bridge MAG. Image

Top secret beauté

La consommation modérée  du  chocolat permettrait  de lutter contre les rides tout en préservant l’élasticité de la peau. Ceci rendrait la peau plus radieuse et juvénile.  Le  chocolat contient des polyphénols, une substance qui débarrasse le corps de l’oxygène actif, cause du vieillissement.

Le chocolat protège aussi des dommages causés par les rayons  Ultra-Violet  l’une des principales  causes du vieillissement cutané.

Le chocolat noir à 74%  ou 99% de cacao  renforcerait le système immunitaire et   la fonction  endothéliale (relative aux tissus constitué d’une seule couche de cellules qui couvrent la paroi interne du cœur, des vaisseaux sanguins et lymphatiques des cavités séreuses) .

La poudre de cacao  est classée en tête de liste pour la teneur la plus élevée en flavonoïdes, suivie par le chocolat noir.  Le pouvoir antioxydant des flavonoïdes est probablement plus important dans le chocolat noir que dans le chocolat au lait.

Maladie cardiovasculaire.

Les recherches indiquent que la consommation de flavonoïdes peut diminuer le risque d’athérosclérose, un processus menant à l’apparition des maladies cardiovasculaires. Les flavonoïdes empêcheraient également l’oxydation des LDL (« mauvais » cholestérol) de même que l’agrégation des plaquettes sanguines.

L’hypertension.

Selon les chercheurs, il a été constaté  une diminution de la pression artérielle (systolique et diastolique) chez des personnes âgées hypertendues (non traitées) ayant consommé 100 g de chocolat noir  pendant plus de 2 semaines. Ce qui n’a pas été observé avec le chocolat blanc.

 Le chocolat source de zinc.

 Le zinc contenu dans le cacao est excellent pour la  femme et l’homme.

Le zinc stimule les  réactions immunitaires,  la fabrication du matériel génétique, la perception du goût,  la cicatrisation des plaies et le développement du fœtus. Le zinc interagit également avec les hormones sexuelles et thyroïdiennes.

Dans le pancréas, il participe à la synthèse (fabrication), à la mise en réserve et à la libération de l’insuline.

 Le cuivre. Le chocolat et le cacao sont d’excellentes sources de cuivre et d’enzymes,  qui contribuent également à la défense du corps contre les radicaux libres. Le cuivre est nécessaire à la formation de l’hémoglobine et du collagène (protéine  qui  structure  la  réparation des tissus dans l’organisme.)

Oméga 3: un acide gras essentiel qui maintient notre peau et la santé du coeur; notre corps a besoin de maintenir une santé optimale. Cette vitamine réduit l’inflammation, et équilibre la fonctionnalité du cerveau.

Selon le ‘British Medical Journal’, consommer du chocolat pourrait  prévenir les AVC et le déclin de la mémoire.  The Bridge MAG. Image

Selon le ‘British Medical Journal’, consommer du chocolat pourrait prévenir les AVC et le déclin de la mémoire. The Bridge MAG. Image

Selon le British Medical Journal, consommer du chocolat pourrait  prévenir les AVC et le déclin de la mémoire. Les scientifiques de la Harvard Medical School conseillent de  boire deux tasses de chocolat chaud par jour pour préserver la  bonne santé du cerveau et prévenir le déclin de la mémoire chez les personnes âgées.

Niacinamide (B3) et lutte contre les maladies liées à l’âge telles l’Alzheimer. Il maintient également un équilibre métabolique de glucose, acides aminés et gras.

Le chocolat pur  est un  aliment complet  qui préserve la dégradation de  l’ADN humain.

La plupart des grands fabricants de chocolat essaient de plus en plus de préserver  au maximum le taux de flavonoïdes contenue dans le chocolat après la raffinerie  afin que la délicieuse friandise puisse  conserver ses  vitamines.  

 

L’éditrice

Rachel Tcheungna

Leave a comment!

Add your comment below, or trackback from your own site. You can also subscribe to these comments via RSS.

Be nice. Keep it clean. Stay on topic. No spam.

You can use these tags:
<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

This is a Gravatar-enabled weblog. To get your own globally-recognized-avatar, please register at Gravatar.