Home » Art and Culture

Les mélodies d’Orchidée. En exclusivité cette saison : une jeune contributrice chez The Bridge Magazine. Notre éditorial promeut les œuvres d’art : poème, photographie et dessin ; tous composés quand l’auteur(e) avait 9 ans d’âge. Il s’agit d’un poème de joyeux anniversaire adressé à sa mère, et par ricochet à toutes les mères du monde entier.

27 October 2018 1,272 views 2 Comments
1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (No Ratings Yet)
Loading...
Une représentation de la photographie au dessin par Orchidée Wafo  dans sa petite enfance. The Bridge MAG. Image

Une représentation de la photographie au dessin par Orchidée Wafo dans sa petite enfance.
The Bridge MAG. Image

The Bridge Magazine promeut un poème d’une  jeune contributrice  dont les aptitudes  d’écriture ont été découvertes  par un poète anglais à l’âge de neuf ans.

Couronnée doublement ‘‘ Youg Reporter of the Year 2018’’ du français  ‘‘ Jeune reporter de l’année 2018’’  par Le Journal Sutton Guardian et Richmond Times, pour y avoir fréquemment publié des articles pendant huit mois, Orchidée Wafo, également connue sous le nom d’Orchid, partage  avec notre éditorial l’un de ses poèmes écrits en 2009.

En parlant du recueil des poèmes d’Orchidée, en 2009, le poète Anglais  Alan Morrison s’adressait à  son auteur (e)  en  ces termes :

“Je suis très impressionné par votre maîtrise de la langue anglaise, de votre connaissance du mot, de votre énergie et votre talent. Votre aptitude  à vous exprimer avec fluidité,  ce qui est très prometteur pour l’avenir, compte tenu de votre très jeune âge.”

 Photographie, par Orchidée Wafo  dans sa petite enfance. The Bridge MAG. Image


Photographie, par Orchidée Wafo dans sa petite enfance.
The Bridge MAG. Image

A titre de rappel, le poète Alan  Morrison compte parmi ses influences William Blake, John Keats, Emily Brontë, Thomas Hardy, John Davidson, Harold Monro, Wilfred Owen, Ivor Gurney, Alun Lewis, Dylan Thomas et W.H. Auden.

La poésie n’étant pas notre genre littéraire, notre éditorial s’excuse vivement de ne pas conserver les rimes  qui existent préalablement  dans la version originale anglaise du poème. 

Néanmoins, nous  essayerons autant que faire se peut, de traduire en français sans effriter le sens du message de l’auteur (e).

Ci-dessous, le poème susmentionné d’Orchidée.

Chère Maman,

 

Notre amour est plus puissant que tout,

Notre amour est pur, et unique en son genre;

Notre amour est une île pleine d’émotions,

 Photographie, par Orchidée Wafo  dans sa petite enfance. The Bridge MAG. Image


Photographie, par Orchidée Wafo dans sa petite enfance.
The Bridge MAG. Image

Notre amour détient des secrets qui restent à découvrir,

Facilement tangible, notre amour envers l’une et l’autre est  plein de magie;

Notre amour est un lien que personne ne peut rompre,

Notre amour est un enchantement  que personne ne saurait ébranler.

Notre amour est une montagne, il a des hauts et des bas,

Notre amour est une cascade, il coule de source –sans tache-;

Notre amour est trop spécial pour souffrir une quelconque trahison,

Notre amour n’attend aucune rançon  en retour de chacune de nous;

Notre amour est un trésor,

Notre amour est joie et allégresse,

Notre amour peut parfois être difficile à appréhender par  le cœur

Mais notre amour ne peut jamais se séparer;

Il s’agit d’un poème de Joyeux Anniversaire adressé à sa mère, et par ricochet à toutes les mères du monde entier. The Bridge MAG. Image

Il s’agit d’un poème de Joyeux Anniversaire adressé à sa mère, et par ricochet à toutes les mères du monde entier.
The Bridge MAG. Image

Notre amour est un mystère, un don divin ;

Notre amour est le firmament,  la vélocité de ses nuages nous aveugle…

Si nous étions un arbre, je serai le tronc et toi mes branches.

Si nous étions une même personne, je serai ton corps et toi mon âme.

Tu es tout pour moi –

Tu m’aides à regarder même quand je peux voir,

Tu m’aides  à écouter même quand je peux entendre,

Tu  m’aides  à juger même quand je peux penser,

Tu es mon inspiration, mon amour,

Tu  représentes et englobes exactement  tout ce  dont j’ai toujours rêvé et souhaité  que Dieu me donne comme mère.

Je t’aime de tout mon cœur et t’aimerai  toujours.

Même quand nous traversons des hauts et des bas, des collines et monts de la vie,

Nous nous guidons, nous nous entraidons, nous nous comprenons, nous nous écoutons, nous  nous soutenons, nous apprenons l’une de l’autre, nous nous aimons nous le ressentons et les mots ne peuvent expliquer qu’une infime partie de cet amour.

Je te souhaite à toi chaque jour, mais surtout  ce jour, un

Joyeux Anniversaire!

De la part  d’Orchidée,  avec amour,  Maman…

Par Orchidée Wafo

Interprété et traduit par

L’éditrice de The Bridge Magazine

2 Comments »

  • Estherc said:

    Congratulation Orchidée , I am very proud of you . Just keep working. To be Hard worker and passionate is always the great winner in life .

    • Rachel Tcheungna said:

      Dear Maveun Esther,

      Orchidée said:”Thank you for taking time to read and to leave a comment.
      Your words of encouragement are much appreciated.
      Wishing you a lovely weekend.”

      Kind Regards,
      From Orchidée Wafo’s behalf
      The Bridge Magazine young contributor.

Leave a comment!

Add your comment below, or trackback from your own site. You can also subscribe to these comments via RSS.

Be nice. Keep it clean. Stay on topic. No spam.

You can use these tags:
<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

This is a Gravatar-enabled weblog. To get your own globally-recognized-avatar, please register at Gravatar.